SOLDES : JUSQU'À -70% - PROFITEZ DE LA LIVRAISON OFFERTE ET DU PAIEMENT JUSQU'À 12 FOIS

Comment redémarrer une piscine après hivernage ?

Les piscines enterrées ou semi-enterrées sont bien souvent désertées l’hiver, à moins d’être couvertes, et encore. S'accumulent alors des saletés pendant plusieurs mois et l’eau devient impropre à la baignade. Pour faire le premier plongeon de l’été en toute sérénité, il est impératif de redémarrer la piscine après l’hivernage. Pour vous aider dans la mise en route, nous avons récapitulé les quelques étapes à suivre !

Les deux hivernages possibles

L’hivernage passif : Pour les régions avec des hivers plus ou moins chauds, un faible entretien est conseillé, même lorsqu'on ne se sert pas de la piscine. C’est-à-dire laisser le système de filtration et continuer à retirer les déchets dans l’eau.

L’hivernage actif : En revanche, si l’hiver est plus froid, le système de filtration n’a pas besoin de continuer à tourner. L’avantage réside dans les économies d’énergie, mais l’inconvénient est que ce sera plus long à remettre en route pour l’été.

1ère étape : retirer tous les débris

Pour savoir s’il est temps de remettre en route la piscine, vérifiez la température de l’eau. Dès qu’elle commence à atteindre les 12 degrés, il faut commencer à nettoyer. Sinon, ce sera plus dur et plus coûteux à nettoyer avec la prolifération des bactéries.

Cela va de soi, mais il faut retirer le plus de débris possible avec une épuisette, avant de remettre complètement en route. Même avec les accessoires de protection, ils s’accumulent tout au long de l’hivernage.

Pour éviter un maximum de débris, vous pouvez opter pour un abri de piscine, qui permettrait même d’utiliser cette dernière en hiver ou lorsqu’il pleut.

2ème étape : le système de filtration

Puis, avant de remettre les machines en route, vérifiez l’état de ces dernières, c’est-à-dire la pompe et changer son filtre. Après l’hivernage, il y a de fortes chances que vous ayez besoin de changer le filtre après de longs mois sans l’avoir utilisé.

Il est possible que le filtre ou la pompe ne marche plus correctement également, même avec un filtre changé. Mieux vaut donc vérifier qu’elle ne fasse pas de bruit étrange, et qu’elle fonctionne comme à son habitude avant de la laisser marcher pendant des heures.

3ème étape : Nettoyer le fond de la piscine et ses parois

Ensuite, il faut nettoyer toutes les saletés accumulées dans le fond de la piscine ainsi que sur les parois, grâce au robot de nettoyage ou à un aspirateur balai. L’épuisette ne suffit pas et certaines saletés sont fixées au fond de la piscine. Le robot de nettoyage va les déloger, les faire remonter à la surface et le système de filtration se chargera du reste.

4ème étape : le traitement de l’eau

Pour finir, vérifiez le pH de l’eau. Il doit obligatoirement être basique et sans microbes ni champignons. Pour ce faire, vous avez le choix entre plusieurs produits pour un traitement de l'eau. Soit :

  • le traitement au brome : Désinfectant, oxydant, il tue les bactéries immédiatement mais aussi sur la durée. Il n’a pas d’odeur et n’a pas besoin d’autres produits chimiques pour être complètement efficace.
  • le nettoyage au chlore : également désinfectant et oxydant, il tue également les algues. C’est le produit le moins cher et le plus utilisé. Cependant, il a une odeur particulière, et n’est vraiment efficace que dans une eau au ph neutre.
  • le traitement à l'oxygène actif : il tue les algues et est naturel, mais il est très irritant et vous devrez attendre plusieurs heures avant la baignade. De plus, mieux vaut le coupler avec un autre produit pour être sûr de son efficacité.
  • le traitement à l’électrolyse de sel : très écologique, il ne laisse aucune odeur et est également doux pour la peau. Très pratique pour les peaux sensibles et sèches, contrairement au chlore par exemple. Cependant, cela nécessite d’investir dans un électrolyseur. De plus, il modifie le pH de l’eau.

Quel niveau d’eau ?

Idéalement, le niveau d’eau doit être aux ⅓ du skimmer. Cela permet de laisser de l’espace pour filtrer. Pas besoin de plus tant que vous n’utilisez pas encore l’eau, et que par conséquent elle ne risque pas de partir avec les plongeons, ou avec les fortes chaleurs. Ensuite, quand vous vous servirez de votre piscine, mieux vaut mettre l'eau aux ¾.

Notre sélection

25 BANDELETTES DE TEST HTH

TRAITEMENT MICROBILLES PH PLUS

FILTRE POUR PISCINE BESTWAY - TYPE 3