JUSQU'À LUNDI SEULEMENT : -10% DÈS 250€ D'ACHAT AVEC LE CODE WEEKEND10 SUR TOUT LE SITE*

Quand tailler les haies ?

Souvent utilisées pour servir de limites avec le jardin des voisins, les haies sont un élément indispensable au sein du jardin ! Pouvant aussi servir de brise-vent ou de délimitation entre différents espaces, les haies, qu’elles soient en laurier ou en thuya, font le plus bel effet au sein de votre jardin. Il est donc important de les entretenir et de les tailler régulièrement et correctement. Mais alors quand et comment tailler les arbustes composant les haies ? Y’a-t-il une différence entre les différents types de haies ? Nous allons vous donner toutes les clés et conseils possibles pour que les jardiniers qui sommeillent en vous puissent tailler les haies du jardin de la manière la plus efficace possible, pour un résultat optimal !

Quand tailler les haies ?

Savoir à quelles périodes de l’année vous devez (et légalement pouvez !) tailler vos haies est indispensable pour que celles-ci soient harmonieuses et subliment vos jardins. La fréquence d’élagage des haies diffère drastiquement en fonction de vos souhaits esthétiques et du type de plantes composant les haies. Si vous souhaitez une haie soignée et entretenue ou si la plantation est récente, il est par exemple conseillé de procéder à une coupe deux fois par an. Au contraire, certains types de haies n’ont pas besoin de deux coupes et peuvent se permettre d’attendre la fin de l’été.

Quel mois pour tailler une haie ?

  • La taille des haies en février : tailler vos haies en février offre de nombreux avantages. En effet, avant l’arrivée du printemps, les oiseaux ne se sont pas encore installés dans les branches et ces dernières ne sont pas encore pleines de sève et peuvent donc être entretenues généreusement. Taillez ainsi en février et mars pour garantir une floraison et une bonne croissance de la haie durant le printemps et l’été. Si votre haie est envahie de mauvaises herbes tel que le lierre, tailler à la fin de l’hiver est parfait pour éliminer ces plantes parasites et assurer un beau remodelage de la haie. Les végétaux à tailler absolument durant cette période sont les haies en cyprès, thuyas ou buis.
  • La taille des haies à la fin de l’été : taillez vos haies en hêtres, en troènes ou en conifères vers la fin de l’été pour une haie soignée ! La floraison du printemps et la nidification des oiseaux étant finies, c’est la bonne période pour entretenir les branches de vos arbustes. Faites attention à ne pas effectuer une taille trop importante au risque d’obtenir des trous et disparités au sein de vos haies. Ce doit être une taille légère pour une haie qui conservera sa vitalité durant l’automne et l’hiver !

Les bonnes conditions climatiques et la législation

Lors de la taille de haie, il faut être sous de bonnes conditions climatiques : une taille sous un ensoleillement trop important peut brûler les feuilles des arbres que vous venez de traiter ! Au contraire, une taille lorsqu’il fait trop froid peut endommager les branches fraîchement taillées qui mettront du temps à cicatriser. Le temps idéal pour procéder à l’entretien de vos haies reste les journées nuageuses de fin d’été ou début d’automne.

Il faut aussi faire attention à la législation encadrant les périodes pour la taille des haies ! Il est en effet interdit de procéder à des tailles de haies entre le 1er avril et le 31 juillet pour permettre aux oiseaux de se reproduire en sérénité. Vous pouvez toutefois faire une légère coupe pour désherber et entretenir la haie en faisant attention de ne pas toucher aux nids pour respecter la biodiversité !

A quelle fréquence tailler une haie ?

Nombreux sont les jardiniers qui font une taille annuelle lorsque vient la période estivale, pourtant il est conseillé d’effectuer un entretien important de la haie fin février puis de faire une taille légère à la fin de l’été. Ceci permettra de donner de la force à vos arbres et arbustes et qu’ils aient ainsi une croissance stimulée durant le printemps.

Leur feuillage sera donc plus dense et important, pour le plus grand plaisir de votre jardin. Il faut bien évidemment aussi que les conditions pour un épanouissement optimal soit réunies : eau, chaleur, lumière… Retrouvez ci-dessous la fréquence et les périodes de l’année auxquelles il faut procéder à un entretien de chaque type d’arbre :

Comment tailler une haie ?

Tailler une haie régulièrement permet aux arbustes et arbres qui la composent de profiter d’une bonne croissance, pour ainsi avoir une haie dense et en bonne santé.

Tout d’abord, il faut s’équiper de la bonne façon pour un entretien optimal de l’arbuste et de ses branches. Les taille-haie sont les outils parfaits pour un entretien précis et minutieux. Il existe plusieurs types de taille-haies : les taille-haies à moteur électrique (filaire ou sur batterie) sont idéaux pour profiter d’une maniabilité et d’une précision de travail optimales. Cependant si vous taillez à l’électrique, vous pouvez rapidement être limités dans l’autonomie ou la puissance lors de l’utilisation de votre machine. Les taille-haies thermiques, quant à eux, sont puissants et pratiques pour des longs et importants travaux d’entretien. Si votre haie est de hauteur conséquente (plus de 2m de haut), n’oubliez pas d’investir dans un taille-haies télescopique, très pratique pour atteindre les végétaux les plus éloignés.

Et pour les plus jardiniers d’entre vous, il peut être pratique d’avoir un sécateur ou une cisaille pour débroussailler et enlever les mauvaises herbes du feuillage de la plante qui l’empêchent de pousser correctement. Sécateur ou cisaille peuvent aussi être utiles pour dégager les pieds des végétaux et ainsi garantir un développement optimal de l’arbre ou l’arbuste (notamment au début du développement de la plante).

Pour plus de conseils, notamment sur le tarif des différents appareils ou sur leurs capacités, n’hésitez pas à consulter notre article Comment choisir un taille-haie ?

Au niveau de la longueur de branche à couper, il est conseillé de réduire les jeunes pousses d’environ deux tiers puis de laisser les tiges principales grandir jusqu’à atteindre la hauteur de haie que vous souhaitez. Lors des tailles de formation (une année après la plantation de la haie), qui stimule la formation et l’étoffement des rameaux, il faut faire attention à ne pas couper le bourgeon des branches principales avant qu’elles n’aient atteints leurs tailles définitives (au risque de porter atteintes aux futures fleurs et jeunes pousses).

Si votre haie est irrégulière et inégale par endroits, il vaut mieux faire une taille franche puis la remodeler selon vos désirs après que les jeunes pousses et fleurs aient repoussé. Lors des différentes tailles de la haie, il faut que vous portiez attention à ce que la base de la plante soit plus large que la cime : l’ensoleillement sera alors optimal sur l’ensemble des rameaux et feuilles de votre haie.

Pour tailler une haie de la manière la plus droite possible, il existe plusieurs techniques. Vous pouvez tout d’abord vous repérer par rapport aux allées ou bordures longeant la haie. Il est aussi possible de tendre un fil entre deux piquets et tailler les branches à hauteur du fil : les haies seront ainsi taillées le plus droit possible pour un rendu des plus élégants.

Cet article sur la taille des haies touche à sa fin et nous espérons que vous avez apprécié tous nos conseils pour un entretien des plus aboutis afin que votre jardin s’accorde à vos envies !

Notre sélection

TAILLE-HAIE SANS FIL 51 CM

TAILLE-HAIES 40V LAMES DE 54CM

LAME POUR TAILLE-HAIES DE RECHANGE