Comment nettoyer un poulailler ?

Lorsqu’on possède des poules et un poulailler chez soi, il est nécessaire de lui accorder un entretien et une attention particulière pour éviter la propagation des mauvaises odeurs, des maladies et parasites contraignants pour les volatiles. Que votre poulailler soit en ville ou en campagne, le nettoyage reste le même. Il est important de savoir que plus votre enclos est propre, plus vos poules vont pondre des œufs.

Comment nettoyer son poulailler ?

Il existe 2 types de nettoyage : le nettoyage régulier et le nettoyage complet.

Le premier entretien est le nettoyage quotidien à effectuer toutes les semaines, voire plusieurs fois par semaine. Les mangeoires, les perchoirs, les pondoirs et le tiroir à déjections sont à nettoyer et à désinfecter tous les jours de préférence afin que vos volailles disposent d’une bonne hygiène de vie. La litière du poulailler permet d’absorber les fientes ou autres excréments de vos poules, mais aussi d’isoler le sol du froid. Néanmoins, vous pouvez utiliser une paille bien sèche, des copeaux de bois, des vieux journaux ou de l’herbe tondue à condition de vider et de renouveler la litière une fois par semaine pour éviter les maladies provenant des bactéries.

En ce qui concerne l’entretien complet, il se fait 2 fois par an dont un avant l’hiver, car c’est là où les poules passent le plus de temps à l’intérieur. Un second entretien complet est à prévoir à l’arrivée des beaux jours.

Pour faire ce grand nettoyage, il faudra transférer vos poules dans un autre enclos ou dans votre jardin. Commencez par vider complétement le poulailler de toute la paille, des copeaux et retirez tous les accessoires de vos poules telles que les mangeoires et les abreuvoirs par exemple. Utilisez un nettoyeur à haute pression pour nettoyer le sol et l’intérieur du poulailler en insistant dans les recoins et les charnières. Ensuite, grattez l’ensemble du poulailler à la brosse dure et au savon noir ou en utilisant du vinaigre dilué dans un peu d’eau.

Après avoir séché votre poulailler, utilisez un désinfectant en spray sur les interstices, les portes et les loquets. Procédez de même pour tous les accessoires et faites-les sécher en dehors du poulailler avant de les remettre en place. Pour finir, disposez une litière propre et laissez aérer l’ensemble quelques heures avant d’y remettre vos poules. Effectuez ce vide sanitaire avant chaque hiver et à chaque printemps.

Astuces de nettoyage

Pour faciliter le nettoyage de votre poulailler, vous pouvez réfléchir au type de litière. En effet, il est possible d’opter pour plusieurs choix de litières. Certaines sont sans poussières et sont plus absorbantes. Vous avez également le choix entre une litière de paille qui demande d’être changée régulièrement, ou des copeaux de bois qui sont bon marché et bien absorbants. Attention dans ce cas, à acheter des copeaux débarrassés de leurs poussières pour les voies respiratoires de vos poules.

Vous pouvez choisir aussi le carton haché qui est facile à nettoyer et très absorbant. Pour finir, il existe de l’aubiose fabriquée à partir de chanvre naturel et sans poussière. C’est une litière qui dispose d’un pouvoir anti-mouche très apprécié. Encore une fois, la litière est importante pour le confort de vos poules. Vous pouvez également ajouter un bac à sable pour aider vos poules à se débarrasser des parasites grâce à des bains de poussière.

Rien de tel qu’un poulailler sain et des bons œufs bio du jardin !

Notre sélection

POULAILLER EN BOIS 4 POULES - JAVA

ENCLOS POUR POULAILLER 6 POULES - CHABO

POULAILLER EN BOIS 3 POULES AVEC ENCLOS - GALINETTE