SOLDES : JUSQU'À -70% - PROFITEZ DE LA LIVRAISON OFFERTE ET DU PAIEMENT JUSQU'À 12 FOIS

Comment choisir une piscine ?

Pour se rafraîchir pendant l’été, rien de mieux qu’une petite baignade dans sa piscine privée, dans son jardin. Il existe des piscines de différents types, pour tous les prix et pour différentes utilisations ! Seulement, parmi tous ces modèles, comment choisir celui qui vous conviendrait le mieux ? Alice’s Garden éclaircit pour vous les principaux critères de sélection : type de terrain nécessaire, prix, matériau, utilisation, etc.

Les types de piscine et leur prix pour faire le bon choix

Pour commencer, déterminons tous les différents types de piscine qui se proposent à nous et leur coût à l’achat. Elles sont triées des moins chers aux plus chers

  • Piscine gonflable

    les piscines gonflables sont celles, comme leur nom l'indique, celles qui se gonflent entièrement y compris les parois. Une piscine gonflable est généralement destinée aux enfants car les modèles sont souvent petits. Elles sont très abordables et vous pouvez en trouver en supermarché à partir de 10 euros. Mais il y en a à plusieurs centaines d’euros pour les modèles plus évolués qui ont des toboggans ou autre.
  • Piscine autoportante gonflable

    ici, seul le boudin se gonfle et les parois se maintiennent toutes seules. Les piscines autoportantes (ou boudin) sont également abordables et peuvent accueillir des adultes. Leur prix varie de 50 à plus de 700 euros selon les modèles.
  • Piscine à structure tubulaire

    cette piscine est hors sol et facile à installer, comme les deux autres, mais n’est plus autoportante. La coque en PVC est maintenue par des liners en acier. Elle se livre en kit et peut se démonter pour l’hiver. Les prix oscillent en général entre 150 et 1500/2000 euros.
  • Piscine semi-enterrée

    une piscine, à moitié enterrée, tout simplement. Elles sont soit en bois, soit en acier. À noter qu'une piscine en bois est plus abordables. Les prix commencent à 2 000 euros environ et vont jusqu'à 15 à 20 000 euros.
  • Piscine enterrée

    Ces piscines enterrées sont les plus haut-de-gamme et par conséquent les plus onéreuses. C’est un investissement durable qui apportera un vrai cachet à votre jardin. Vous pourrez choisir la forme qui vous convient : rectangulaire, ronde, haricot ou plus originale. Le pourtour du bassin peut se constituer de pierre, de bois ou de matériau composite. À vous de choisir le style qui correspond à celui de votre jardin. La taille et la forme de votre piscine dépendront de la configuration de votre terrain. Le coût varie de 15 à 50 000 euros selon la taille du projet. Pour information, cette piscine qui demande des travaux importants ne peut être construite uniquement si vous être propriétaire du terrain. Il faudra également demander un permis de construire avant les travaux. Les différentes piscine enterrée sont les suivantes :
  • La piscine coque : le bassin est en polyester et arrive chez vous prêt à poser. Elle est solide et rapide à installer.
  • La piscine maçonnée : Très durable, elle est plus chère. Les travaux sont un peu plus longs car les parois sont soit en parpaings ou en béton coulé. Elles sont ensuite recouvertes avec un liner ou un carrelage.

  • Le modèle en kit : Elle se constitue d’une structure modulaire préfabriquée en béton, en acier ou en résine recouverte avec un revêtement d’étanchéité. Dernier élément important, concernant la sécurité. Vous devez être équipé d’au moins un dispositif de sécurité : une barrière de protection, un système d’alarme sonore ou un abri.

  • Piscine en bois

    La piscine en bois peut être en bois exotique ou en pin traité autoclave. Le bois a l’avantage d’être solide et esthétique. Ce matériau se fond facilement dans tous les jardins. Votre piscine en bois pourra rester de nombreuses années dans votre jardin. Côté forme, elles sont hexagonales ou octogonales. Pour plus de stabilité, la piscine en bois peut être un peu enterrée. Elles peuvent être vendues sous kit avec une notice de montage, ce qui rend leur installation très facile. Les piscines en bois sont vendues avec un système de filtration et d’accessoires selon le modèle choisi.

En sachant que les piscines les plus chères à l’achat sont également plus onéreuses à l’entretien et en eau.

L'entretien d'une piscine : un élément à considérer

Si vous ne souhaitez pas passer beaucoup de temps ou d’argent à entretenir votre piscine, mieux vaut opter pour une piscine hors sol (gonflables, autoportantes et tubulaires). Celles-ci sont démontables et ne se gardent pas forcément en hiver. Vous pouvez tout de même décider de la maintenir tout au long de l'année. Il est alors important de respecter certains conseils pour hiverner sa piscine hors-sol. Les piscines hors sol sont généralement moins grandes et moins onéreuses à entretenir.

Pour toutes les piscines, il vous faudra un filtre ou un kit de filtration. Aussi, vérifier le pH de l’eau doit être vérifié (et être neutre). Pour cela, vous pouvez traiter l’eau avec du chlore, de l'électrolyse de sel, ou du brome. Enfin, retirer les déchets avec une épuisette est obligatoire. Pour les piscines enterrées, opter pour un robot de piscine peut vous permettre de gagner énormément de temps. Le robot nettoie le sol et les parois tout seul, ce qui est très compliqué pour une grande piscine profonde.

Par ailleurs, autre solution pour gagner du temps : il est très conseillé de couvrir sa piscine après chaque utilisation !

La taille et la profondeur de la piscine : un point à ne pas négliger

La profondeur d’une piscine est importante si vous souhaitez plonger dedans ou simplement ne pas avoir pied. Pour pouvoir sauter du rebord, il faut au minimum 1,50m de profondeur pour qu’il n’y ait pas/peu de risques de se blesser. À partir d’un plongeon, on préférera une profondeur de 2m minimum.

Les moins chères seront les moins profondes, sans surprise, et inversement. Les piscines pour bébé ont une profondeur maximum de 15cm, et celles pour enfant environ 60 cm. Les piscines boudin peuvent aller jusqu'à 1,25 de profondeur environ. Les piscines tubulaires les plus profondes font un peu plus d’1m30 de haut et les piscines semi-enterrées un peu plus d'1,50 m. Enfin, les piscines enterrées les plus profondes vont jusqu'à un peu plus de 2 m en général.

Pensez au fait que les piscines de plus de 0,75 m de profondeur enterrées ou semi-enterrées nécessitent un devis et sont imposables !

Notre sélection

PISCINE TUBULAIRE, RECTANGULAIRE - LEMAN

PISCINE GONFLABLE AUTOPORTANTE BESTWAY - GURI

PISCINE TUBULAIRE HORS SOL GRISE Ø457X122CM - CÔME