Les autres types de transats

La chilienne ressemble à une chaise longue. La structure du transat en toile est en bois ou en aluminium. L'avantage de ce type de transat c'est de pouvoir changer uniquement la toile ou la structure, si elle vient à s’abîmer. De plus, la chilienne est moins imposante que le transat traditionnel et permet un gain de place dans votre jardin.

 

La chaise longue rigide est d'un confort inégalable. En effet, elle est plus confortable que les transats en toile car elle comporte un matelas épais et des coussins. Il existe différentes armatures pour ces transats :

Le teck est un bois exotique qui résiste aux conditions extérieures. Cependant, bien qu'il soit plus robuste, il a besoin d'un entretien régulier afin de durer dans le temps. Il faut appliquer un fixateur qui permettra de garder sa couleur d'origine, d'imperméabiliser et de le protéger des taches. Enfin, il est souhaitable de poncer légèrement son armature et de mettre une huile de teck protectrice.

L'aluminium est un matériel moderne et léger. Il confère un style design et chic à votre jardin. Avant l'achat de votre transat en aluminium, veillez à vérifier que le métal soit traité contre les UV et la corrosion. L'aluminium a pour avantage d'être très résistant, néanmoins il est conseillé de le mettre à l'abri pendant la saison d'hiver.

Le PVC est résistant et pas cher. C'est une matière qui a un bon rapport qualité/prix. La chaise longue en PVC n'a pas besoin d'entretien particulier. En effet, protégez-le du gel et des UV grâce à un produit spécifique. De plus, si vous retrouvez des taches noires sur la structure, il vous suffit de la nettoyer grâce à une éponge et de l'eau savonneuse.

 

Lire aussi :

Le transat en bois
Le transat en résine tressée