Jardin exotique : son histoire et ses caractéristiques

Les particuliers adorent le jardin exotique. Il leur rappelle les vacances, la chaleur et la bonne humeur. Passer un moment dans ce type de jardin procure la sensation d’être dans un pays étranger et de s’évader, l’espace d’un instant.

Histoire

Le jardin exotique a trouvé sa place dans la société petit à petit. Les romains ont été les premiers à avoir le goût de l'exotisme. Ils s'intéressaient aux nombreuses religions qui gravitent autour de l'empire. L'exotisme prend de l’ampleur avec les grandes découvertes, la colonisation et avec le développement du commerce et des échanges entre les différents pays. L'exotisme trouve sa place dans plusieurs domaines comme la culture, l'art, la décoration, la philosophie, la littérature et la mode.

Caractéristiques

Il n'existe aucun code et aucune règle précise à respecter pour créer un jardin exotique. Laissez votre imagination prendre le dessus afin qu’il soit aménagé de façon naturelle et sauvage.

Deux types de caractéristiques existent pour le jardin exotique : le jardin désertique et le jardin tropical. En revanche vous ne pouvez pas réaliser ces deux genres de jardin sur le même terrain. En effet, ils n’ont pas les mêmes exigences.

Le jardin exotique désertique est composé principalement de pierres, de cactées et de sable. Le sol doit être sec, pierreux et doit être exposé au soleil au maximum. Le jardin exotique désertique est une bonne solution d’embellissement pour une cour, un tout petit jardin ou pour un coin de terrain aride. Les plantes doivent être rares et être isolées de manière à ce que le sol ait suffisamment de ressources pour celles-ci.

Le jardin exotique tropical fait penser à une jungle. Mettez-y des plantes qui font référence à l'exotisme. Les fleurs doivent être éclatantes et colorées. Il est conseillé d'installer un point d'eau et de décimer de vieux troncs d'arbres pour donner une impression de nature foisonnante. Par ailleurs, un jardin exotique a besoin d'un sol fertile, humide et riche auquel il faut ajouter de l'engrais et du compost. Enfin, le vent est l'ennemi numéro un pour ce type de jardin. Il est donc préférable de le protéger à l'aide de bambous et d'installer des filets sur les plantes exotiques.

Lire aussi :

Réaliser un jardin exotique