Les dates de plantations

Planter des légumes dans son potager est une activité agréable et plaisante. Les plantes nécessitent le plus grand entretien dès le jour où on les met en terre. Toutes les mains vertes savent qu'il est important de faire attention à la période de plantation des végétaux. La nature du sol, l'exposition, le climat ou encore le terreau sont des facteurs à ne pas négliger afin d'avoir des plantes et des légumes en bonne santé.

Réussir ses plantations

Tout d'abord, il faut faire un trou un peu plus profond et plus large que la motte concernée. Le mieux est de le creuser deux à trois semaines avant, afin d'ameublir et d'aérer le sol. Concernant le compost, préférez un compost fait maison. C'est plus économique et écologique. Il est également important de réaliser une cuvette autour du tronc. Elle sert à épargner l'humidification du sol et à concentrer l'eau d'arrosage vers les racines.En outre, il est également nécessaire d'habiller les racines, c'est à dire de les raccourcir, si besoin, pour les préparer à une mise en terre. Cela favorise la reprise de la pousse de la motte. Pour ce faire, il faut nettoyer la motte grâce à des coups de sécateur sur les racines abîmées et dégager les chignons racinaires trop compacts. Par la suite, si votre jardin est constitué d'argile, il est préférable de drainer le fond du trou en installant quelques centimètres de gravier ou de billes d'argiles expansées. Il est important d'enrichir la terre avec de l'engrais afin de faciliter la pousse de la plante. Par ailleurs, après toutes ces étapes, il est indispensable d'arroser pour tasser le sol au plus près de la racine.  Enfin, liez votre plant à un tuteur pour éviter que la motte ne s'enfonce trop dans la terre.

Quelques petites exceptions :

Le point de greffe des rosiers et des arbres fruitiers ne doit pas être enterré. La boursouflure en bas du tronc doit être bien visible. Les arbres et les arbustes aux racines nues, quant à eux, évoluent mieux lorsque nous réalisons un pralinage. Il s'agit d'un mélange de terre, de compost, d'argile et d'eau qui permet à ces arbustes de tremper dans une boue épaisse. La croissance et la reprise de l'arbre ou de l'arbuste sont, ainsi, meilleures.

Calendrier des plantations

Janvier, février, mars :

Dans votre potager : L'ail, la laitue sous abri et les pommes de terre primeurs et de conservation, les artichauts, les asperges, les crosnes, les échalotes, les fraisiers, les oignons, l'oseille, la rhubarbe et les topinambours. Les aromatiques annuelles, vivaces en conteneur et en godet comme la ciboulette,persil, menthe, etc.

Dans votre jardin : Les arbres, arbustes caducs à racines nues comme le bouleau, l'érable, forsythia, lilas, etc. Les rosiers arbustifs, grimpants à racines nues et les plantes grimpantes à racines nues ou en conteneur comme la bignone, clématite, glycine, etc.

Dans votre verger : Les petits fruits et arbres fruitiers à racines nues, par exemple le cassissier, framboisier, groseillier, palmette, fuseau, quenouille, abricotier, cerisier, pêcher, poirier, pommier, etc.

Avril, mai, juin :

Dans votre potager : Céleris à cotes, céleris-raves, concombres, choux fleurs, cornichons, fraisiers, poireaux, choux de Bruxelles, les choux pommés, les melons, les piments, les tomates, les poivrons, les chicorées

Dans votre jardin : Les bulbes d'été en pot : canna, dahlia; les vivaces comme le pavot, gaura, coréopsis et les annuelles en godet : l'œillet d'inde, sauge; les plantes grimpantes en fleur comme le chèvrefeuille, clématite; les plantes exotiques en conteneur par exemple, bougainvillée, bananier. Il y a aussi les iris, les pivoines en fleur, les plantes de berge et de bassin, les plantes aquatiques comme le nénuphar , prêle ...

Dans votre verger : Les petits fruits en conteneur

Juillet, août, septembre :

Dans votre potager : Choux chinois, fleurs et raves; laitue, persil, les plants en minimottes et en godet, fraisiers, plantes condimentaires, chicorées italiennes.

Dans votre jardin : les arbustes à floraison estivale en fleurs, les plantes d'été fleuries, les plantes aquatiques, les plantes exotiques, les iris des jardin, iris de Florence et de Sibérie, les bambous, les bulbes à floraison automnale comme le colchique, cyclamen, rustique, lis de la madone, safran, etc; les graminées : fétuque, herbe aux écouvillons, brize, mélique, etc.; les bulbes de printemps (narcisse, tulipe) et petit bulbe (étoile de printemps, muscari, crocus, gloire des neiges); les conifères; les lierres rustiques, les pivoines herbacées.

Dans votre verger : les arbres fruitiers comme le cerisier, pêcher, poirier, vigne, noyer, cognassier, pommier, prunier; les kiwis et les arbres à petits fruits comme le framboisier, mûre, cassissier, groseillier, myrtille, etc.

Octobre, novembre, décembre :

Dans votre potager : l'ail en terre drainée, les choux fleurs, échalotes grises, laitues pommées d'hiver, choux pommés de printemps, oignons blancs, les plantes condimentaires (ciboulette, oseille, romarin, thym, sarriette, estragon, ciboule)

Dans votre jardin : les arbustes persistants, les bambous, les buis à racines nues, les bulbes de printemps, les conifères à feuillage persistant, haies d'arbustes, lierres, pivoines herbacées, les rosiers, les vivaces, les buis commun, les hortensias, les rosiers buissons, couvre sol

Dans votre verger : les arbres fruitiers, les arbres à petits fruits, les kiwis

Lire aussi :

entretenir votre potager
les mauvaises herbes