Aménager son potager

Avec les bonnes méthodes, rien de plus agréable que de cultiver son jardin. Mais fait à la va vite, cela peut rapidement tourner à la catastrophe. Il est donc important de bien réfléchir aux différentes possibilités qui s'offrent à vous lors de la création d'un potager.

Les différents types de potagers

Il faut tout d'abord choisir comment aménager correctement son potager. Plusieurs solutions s'offrent à vous :

– Le potager en carré :

Il a pour avantage de pouvoir être cultivé sur une petite surface et d'être agrandi par la suite. Il est facile d'entretien et permet de faire pousser une grande variété de légumes sans perdre de place. Il est par contre inadapté pour les plantes ayant tendance à s'étaler, comme les légumes tubercules par exemple.

– Le potager en ligne :

Comme son nom l'indique, les légumes sont cultivés en ligne. Cela permet d'accéder facilement à chaque pied, très pratique pour se débarrasser des mauvaises herbes rapidement. Toutefois, cette technique de plantation prend plus de place et ne peut être créée sur un terrain trop en pente.

– Le potager en parcelles :

Le but est de délimiter le potager en différentes parcelles, chacun avec sa propre espèce de légume. L’avantage est que les mêmes soins sont donnés à toutes les plantes d'une parcelle, le désavantage est que le risque de maladies et d'invasions de parasites dues à la proximité entre les légumes est plus important.

– Un potager sur balcon :

Pour les personnes en appartement, il est possible de cultiver ses fruits et légumes sur son balcon. Deux méthodes existent : faire un potager en carré ou en hauteur.

Quelle taille doit-il avoir ?

Pour le potager en carré, comptez 1,2 x 1,2 cm pour une planche et 0,8 cm de séparation entre elles. Quatre planches équivalent aux besoins d'une famille avec 2 enfants. Pour le potager en ligne ou en parcelles, il faut compter 20 m2 pour nourrir une famille de 4 personnes durant l'année.

Pour les débutants, il est conseillé de ne pas voir trop grand au début et de ne pas dépasser les 50 m2. Il peut être en effet difficile d'entretenir sa plantation avec une parcelle trop développée.

Pour le potager sur le balcon, il vous faudra cette fois des contenants. Pour les légumes les plus imposants (aubergines, concombres, ...), comptez 40 à 50 cm de profondeur. Pour les plantes aromatiques (thym, ciboulette, …), réservez des pots de 15 à 20 cm de profondeur.

Où doit-il être placé et quand planter ?

Il faut toujours penser au vent et l'en protéger au mieux. Si vous n'avez pas de serre, vous pouvez installer une baie ou des matériaux rigides.

Veillez à ce qu'il soit assez ensoleillé. L'exposition idéale se situe dans les environs de 6 heures minimum par jour. Il est donc conseillé d'orienter votre potager vers le sud ou l'ouest.

Les dates de plantations varient selon ce que vous souhaitez planter, qu'il s'agisse de légumes (tubercules, fines-herbes, bulbes, etc) ou de fruits.

Plantation et entretien

La plantation et l'entretien de vos plantes sont très importants. Afin qu’elles se développent dans les meilleures conditions, il est important de tenir compte de plusieurs éléments : la date de plantation, l’espacement, l’arrosage mais également la température.

Les mauvaises herbes

Les mauvaises herbes sont mal vues. Elles se trouvent dans les endroits indésirables de notre jardin. Leurs racines sont compliquées à enlever, en plus elles se multiplient facilement.

A lire aussi :

Les serres de jardin